contents | table of contents | accessibility statement

Anthropology Unit

Anthropology Unit | University of Geneva

Foodways in West Africa: an integrated approach on pots, animals and plants

Description du projet

Ce projet FNS Sinergia (2019-2023) propose une approche interdisciplinaire de l’alimentation et de son évolution au fil des deux derniers millénaires au Sénégal. La méthode vise à croiser les résultats d’analyses relevant des sciences naturelles (botanique, zoologie, chimie) et des sciences humaines et sociales (archéologie, histoire, socio-anthropologie), obtenus à partir de plantes et d’animaux consommés, de poteries ayant servi à leur conservation, préparation ou consommation, ainsi que d’archives et d’entretiens de recherche.

L'alimentation en tant que marqueur social, économique et culturel a émergé comme un thème d'intérêt transversal à traiter dans une perspective interdisciplinaire. Ce projet, centré sur le Sénégal des deux derniers millénaires, a pour but de développer une nouvelle méthode pour approcher l’histoire de l’alimentation en combinant différentes analyses des poteries (morphométrique, tracéologique, chimique, phytolithique), ainsi que des plantes et animaux consommés. La reconnaissance des fonctions et contenus des poteries, puis la comparaison entre données ethnographiques et archéologiques permettront de documenter les changements de cuisines sur la longue durée. De plus, des études historiques et socio-anthropologiques basées sur les archives, l'histoire orale et l'observation participante visent à approfondir l'évolution des pratiques aux époques du commerce atlantique dès le XVesiècle, de la colonisation et de la mondialisation.

Farabana
Foodways in West Africa

A l'échelle du Sénégal, cette recherche permettra de comprendre les changements alimentaires survenus au fil du temps et contribueront à la sauvegarde d'un patrimoine culinaire menacé. A l'échelle de l'Afrique, les données bio-archéologiques combleront les lacunes des données portant sur l’émergence et la circulation des plantes et animaux domestiques. Plus largement encore, la méthodologie développée pour l’identification des fonctions des céramiques et de leurs résidus d’origine animale et végétale sera utile pour tous les archéologues. Par ailleurs, le lien avec la situation actuelle fournira des informations clé sur les aspects institutionnels et politiques de la sécurité alimentaire et de la nutrition, notamment pour la compréhension des facteurs entravant la diversité alimentaire actuelle.

Swiss FNS logo

Projet de recherche financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (projet Sinergia 186324, requérant Prof Anne Mayor)

Requérante principale

Autres requérant·e·s

  • Martine Regert, CNRS UMR 7264 – CEPAM Université Côte d’Azur
  • Tobias Haller, Inst. Für Sozialanthropologie Philosophisch-historische Fakultät Uni Bern

Partenaires

  • Hamady Bocoum, IFAN et Musée des civilisations noires de Dakar (MCN)
  • Moustapha Sall, Dép. d’histoire, UCAD Dakar
  • Roberto Zaugg, Historisches Seminar, Universität Zürich
  • Fred Stauffer, Conservatoire et jardin botaniques de la Ville de Genève
  • Jacqueline Studer, Muséum d’histoire naturelle de Genève
  • Julien Vieugué, CNRS
University of Geneva
Dpt. of Genetic & Evolution
Anthropology Unit
Quai Ernest-Ansermet 30
1205 Genève
Switzerland
Ph +41 22 379 69 67
Fax +41 22 379 31 94